Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

sauna-infrarouge-neowarm-23-places.jpgvs

xsauna-traditionnel-vapeur-zen-4-places.jpg.pagespeed.ic._y.jpg

 

Les deux saunas sont en en grande majorité en bois.

 

 

Température du sauna :

 

L’air ambiant du sauna traditionnel, dit vapeur est beaucoup plus chaud : de 80 à 105 °C que celui du sauna infrarouge : de 40 à 70 °C.

La forte chaleur du sauna traditionnel n’est pas supportable par tout le monde et surtout est interdit aux enfants de moins de 14 ans.

 

 

La sudation :

 

La transpiration est trois fois supérieure dans un sauna infrarouge que dans un sauna traditionnel, même si la température du sauna à infrarouge est bien inférieure.

Les bienfaits liés à la sudation sont donc plus importants.

Pour comparer ces bienfaits :

  • Un sauna à vapeur permet d’éliminer par transpiration 97% d’eau 
  • Un sauna infrarouge permet d’éliminer par transpiration 80% d’eau, mais surtout 20% de graisse et substances toxiques stockées dans les tissus graisseux de la peau.

Les infrarouges pénètrent jusqu’à 4 cm en profondeur de la peau, ce qui permet d’éliminer ces graisses et substances.

 

 

L’ambiance :

 

L’ambiance chaleureuse est très agréable et conviviale dans un sauna traditionnel où l’on peut rajouter un brouillard de vapeur.

 

 

Consommation d’énergie :

 

Le sauna à infrarouge consomme peu d’électricité.

 

 

Position à avoir :

 

Il est possible de s’allonger dans un sauna à vapeur contrairement au sauna à infrarouge qui ne suggère que la position assise pour une efficacité optimale.

 

 

Fonctionnement :

 

♦ Dans un sauna traditionnel, c’est le poêle à bois qui réchauffe l’air ambiant et qui à son tour réchauffe le corps humain, non le corps directement, occasionnant un environnement très chaud. C’est le phénomène de convection.

L’utilisateur du sauna peut ajuster l’humidité à l’intérieur de l’unité pour protéger les membranes muqueuses du corps : poumon, yeux, peux, etc. en éclaboussant de l’eau sur l’élément chauffant.

 

♦ Dans un sauna à infrarouges, ce sont des plaques chauffantes, des feuilles ou des radiateurs thermiques infrarouges qui opèrent. La chaleur infrarouge permet de chauffer directement le corps. C’est le phénomène de rayonnement, principe naturel du Soleil. De ce fait, la température ambiante est beaucoup plus basse. Par conséquent, il n’est pas nécessaire d’élever l’humidité intérieure du sauna.

Ces rayonnements sont sans danger, ce ne sont pas des ultraviolets qui sont quant à eux responsables des coups de soleil et des cancers de peaux.

 

 

Temps de préchauffage :

 

Le temps de préchauffage est plus rapide pour un sauna à infrarouge que pour un sauna traditionnel.


Tag(s) : #Bien-être

Partager cet article

Repost 0