Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une piscine en plein air subit les variations de température de son environnement. La présence ou l´absence d´apport solaire définit le niveau de confort naturel du bassin.

 

Mais, quelle que soit la situation géographique d´une piscine en France ou ailleurs, il n´est pas possible d´en profiter pleinement de mai à septembre. Seuls manquent les quelques degrés de plus avant et après les mois de fortes chaleurs pour bénéficier du confort d´une eau à 28°C. L´unique solution : le chauffage, qui apportera un "vrai confort" pour de faibles coûts d´exploitation.

 

Ce qu´il faut savoir :

 

Lorsque l´on chauffe une piscine, il convient de garder au maximum les calories donc de réduire le plus possible le phénomène d´évaporation. Pour cela, la couverture isotherme s´avère indispensable.

En effet, elle permet de diviser par 2 la puissance nécessaire au chauffage du bassin, ainsi que la consommation.

 

Le chauffage de piscine est donc un système qui permet de chauffer et de maintenir l’eau à une température donnée.

 


Plusieurs solutions s'offrent à vous :

 

Le chauffage solaire de piscine

 

Chauffer sa piscine grâce à un chauffage solaire est un système naturel et efficace. C’est aussi un système de chauffage économique et écologique.

 

Le chauffage solaire utilise des capteurs solaires branchés sur le circuit de filtration et fonctionne avec une pompe indépendante. Il est nécessaire d’utiliser une bâche à bulles en complément pour conserver la chaleur et éviter toute perdition de chaleur.

 

L’installation d’un chauffage solaire peut se faire de 2 manières :

- Vous pouvez employer des panneaux solaires plutôt chers, à placer sur le toit par exemple. Il s’agit de bien les orienter au sud ou sud-ouest.

Avec un échangeur de chaleur, cette énergie peut être utilisée pour l'eau chaude de votre maison ou de votre piscine.

- Ou vous pouvez poser un quadrillage de tuyaux au sol. Ce qui demande un espace important : plus de la moitié de la surface de la piscine. Captant l’énergie solaire par l’intermédiaire de ces tuyaux, l’eau peut atteindre plus ou moins 35 degrés en été.

 

Il coûte un peu plus cher à l’achat mais le chauffage solaire ne coûte rien en énergie par la suite et est très simple à installer.

 

Le chauffage solaire de piscine ne permet cependant pas une montée rapide de la température et évidemment, il ne fonctionne que lorsque le soleil est là. De même que vous n’obtiendrez pas une eau bien chaude dès le printemps !

 

Le chauffage solaire est néanmoins idéal lorsque vous habitez dans une région ensoleillée.

Dome solaire

Dome solaire

 

 

La pompe à chaleur de piscine

 

La pompe à chaleur pour piscine est souvent considérée comme le système de chauffage le plus adapté car il est à la fois performant et économique. Elle est souvent chère à l’achat mais est peu coûteuse au fonctionnement.

 

Elle permet de maintenir l’eau à la température souhaitée, même si la montée de la température n’est pas rapide (ce qui dépend de la puissance de la pompe à chaleur choisie).

 

Pour chauffer l’eau de la piscine, la pompe à chaleur récupère les calories, c’est-à-dire la chaleur, présentes dans l’air ambiant  et transfère cette chaleur dans l’eau de votre piscine.

 

La pompe à chaleur est installée en by pass sur le refoulement de la piscine. Il est conseillé de prévoir lors de la construction de votre piscine une taille de câble d'alimentation suffisante pour véhiculer le courant de toute la machinerie présente et à venir au niveau du local technique.

 

La pompe à chaleur de piscine est plutôt économique à l’usage puisqu’elle restitue 4 à 5 calories pour 1 consommée et son installation est simple. Côté inconvénients, on peut reprocher à la pompe à chaleur d’être plus ou moins bruyante et d’augmenter trop lentement la température de l’eau (1 ou 2°C par jour).

 

pompe a chaleur

Pompe à chaleur

 


L’échangeur électrique de piscine

 

L’échangeur électrique de piscine permet d’augmenter rapidement l’eau de la piscine de façon ponctuelle.

 

Installé sur le circuit de filtration de la piscine, il réchauffe l’eau de la piscine qui passe grâce à une résistance électrique.

 

C’est un appareil qui réalise une dérivation de votre eau chaude crée par le chauffeau ou la chaudière au gaz naturel, propane ou au fioul de votre maison vers votre piscine. Il s'installe dans le local technique à proximité de la chaudière et de la filtration. Son utilisation est assez onéreuse.

 

Un thermostat permet de réguler la température. L’échangeur électrique de piscine possède de nombreux avantages : économique à l’achat, il est très facile à installer et prend peu de place.

 

Pensez cependant à choisir un bon abonnement d’électricité ! L’échangeur électrique est le système de chauffage qui consomme le plus, c’est pourquoi il n’est utilisé que de façon ponctuelle.

 

 

Le réchauffeur thermique de piscine

 

Le réchauffeur thermique de piscine permet de chauffer l’eau de sa piscine en passant par le système de chauffage domestique.

Le réchauffeur thermique est composé de deux réseaux d’eau : l’eau froide qui arrive de la piscine vers la chaudière et l’eau chaude qui quitte la chaudière vers la piscine.
Rassurez-vous, le réchauffeur thermique de piscine est un circuit à part qui n’interfère pas avec le circuit de chauffage propre à la maison.
 

 
Ce système de chauffage permet d’augmenter rapidement la température de votre piscine selon votre chaudière. C’est donc un système robuste et performant qui permet en plus de faire des économies puisque il ne nécessite que le partage d’une chaudière domestique.
La seule condition du réchauffeur thermique est que la piscine doit se situer près de la maison.

Son coût d’utilisation reste néanmoins parmi les plus chères.

 

rechauffeur

Rechauffeur

 


La bâche à bulles

 

La bâche à bulles est une couverture remplie de bulles d’air juxtaposées. Ses bulles concentrent les rayons du soleil comme une loupe, l'air emprisonné se réchauffe dans les bulles et transmet la chaleur à l'eau de votre piscine qui gagne ainsi entre environ 5 degrés.

 

Posée sur l’eau en flottaison, elle empêche les déperditions calorifiques pendant la nuit et les jours plus froids et stoppe l'évaporation de l'eau par forte chaleur.

 

Les avantages sont son prix raisonnable, une durée de vie de 3 à 4 ans et un gain appréciable en température. La bâche a par contre besoin d’un enrouleur en bord de piscine et d’être stocker durant l'hiver.

 

Les bulles doivent être au contact de l’eau. Il est déconseillé de laisser la bâche en permanence dans le bassin car l’eau trop chaude, verdit rapidement et il faut l'enlever lors d'une chloration choc.

 

Cette bâche est un plus pour chauffer sa piscine puisqu’il est fortement conseiller de couvrir sa piscine en plus d’un système de chauffage.

 

bache a bulles

Bâche à bulles

 


Le volet roulant

 

Le volet roulant permet de fermer hermétiquement votre bassin à l’aide d'un rideau de lames flottantes PVC.

 

Il existe des lames PVC à capteurs solaires qui chauffent la piscine par effet de serre. Ses lames empêchent le passage de la lumière et limitent ainsi la photosynthèse, elles sont de couleur transparentes bleutées dessus et noires dessous.

 

Le volet peut être immergé ou hors sol et manuel, automatisé, habillé ou non d'un banc ou solaire.

 

Les volets actuels sont faciles de manipulation et rapide en fermeture et ouverture du rideau. Il est évidemment nécessaire de nettoyer le rideau.

 

Ce volet roulant  est également un plus pour chauffer sa piscine puisqu’il est fortement conseiller de couvrir sa piscine en plus d’un système de chauffage.

 

volet roulant

Volet roulant


Tag(s) : #Piscine

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :