Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

piscine-350x505-h126cm-liner-bleu-75100eme

La piscine hors sol est comme un bassin qui se pose sur le terrain du jardin.

 

Avantages

 

• Une piscine hors sol coûte nettement moins chère qu’une piscine enterré, ce qui la rend accessible à tous les budgets même les plus modestes.

Elle ne nécessite pas l’aide d’un technicien pour la monter.

L’installation d’une piscine hors sol est facile et surtout beaucoup plus rapide.

Elle ne nécessite pas de gros travaux de terrassement et de creusement comme pour une piscine enterrée.

Il n’y a pas de démarche administrative à faire pour les piscines n’excédant pas 20 m², pour les plus grands modèles une déclaration préalable et une demande de permis doive être déposé en Mairie

Elle n’est également pas imposable.

 

   

Inconvénients

 

Il faut avoir un accès avec un véhicule pour déposer les colis de la piscine en Kit

Il est nécessaire d’être 2 ou 3 personnes pour transportez et monter la piscine.

Il faut avoir l’âme d’un bricoleur pour monter une piscine hors sol

Pour les grands modèles, il vaut mieux faire appel à un constructeur tout de même.

Elle est plus fragile qu’une piscine enterrée.

 

 

Quelle forme choisir ?

 

Souvent ronde ou octogonales pour s’intégrer au mieux dans un espace limité, les piscines hors sol sont également peu profondes.

La hauteur varie de 1,10 m à 1,60 m maximum.

 

En PVC ou en acier, elles font généralement entre 3 et 6 m de diamètre ou jusqu’à 8 m de long.

 

En bois, elles sont généralement rectangulaires ou octogonales et possèdent des dimensions légèrement supérieures.

 

 

Où placer sa piscine hors sol ?

 

Pour installer une piscine hors sol :

            → Le sol doit être ferme

            Le sol doit être plat

           Le sol doit être parfaitement horizontal

 

Pour rappel :

1 000 litre d’eau = 1m3 = 1 000 kilos

 

La piscine doit être à proximité immédiate d’un point d’eau pour pouvoir remplir et ajuster le niveau de l’eau et d’une prise électrique supérieur pour le branchement d’un système de filtration

Elle doit être positionnée plein soleil les trois quart de la journée durant toute la saison de baignade.

La loi impose de laisser une distance de 3 m entre les limites du jardin et la piscine ;

Les endroits exposés au vent sont à éviter pour limiter le refroidissement de l’eau et limiter les débris qui polluent la piscine, transportés par le vent.

La piscine ne doit pas être à proximité de grands arbres pour limiter les risques de pollution de l’eau.

A l’abri des regards indiscrets : faites attention aux voisinages et donc que le vis-à-vis ne vous dérange pas trop.

Préférez un lieu où vous aurez le moins à creuser votre terrain ou autres dans le but de le niveler.

Choisissez une zone non inondable en cas de forte pluie

Choisissez une zone où aucun branchement souterrain ne passe : Eau, gaz, électricité

 

 

Quel type de piscine hors-sol : en kit ou autoportante ?

 

La piscine en kit se compose d’une structure rigide : bois ou structure en résine de synthèse.

Soit elle se dispose directement sur votre sol de jardin, soit vous pouvez choisir pour une semi-enterrée.

 

La piscine autoportante se décline en deux catégories :

           → La piscine autoportante souple

           → La piscine autoportante à armature : généralement des tubes en acier

 

 

Semi-enterrée ou hors-sol : quelle différence ?

 

Pour un même modèle de piscine hors-sol, le fabriquant propose une installation semi-enterrée ou poser à même votre sol.

 

Ce choix d’installation permet de s’adapter à votre jardin et ses contraintes.  Ainsi, vous pouvez décider par exemple, d’enterrer une partie de votre piscine et de laisser l’autre partie hors sol quand votre terrain est en pente.

 

Ce type d’installation permet d’intégrer votre piscine au mieux dans votre jardin et à moindre coût.

 

Vous pouvez ensuite aménager une terrasse surélevée, … pour que l’usage de votre piscine soit aux mieux optimiser et donc apprécier le confort de s’assoir sur les margelles, s’allonger sur la plage, entrer plus facilement dans l’eau, etc.

 

Une contrainte existe entre piscine semi-enterrée et hors-sol : il faut déposer une déclaration préalable de travaux en Mairie.

 

 

Quel matériau choisir pour sa piscine hors-sol ?

 

Le bois

Il représente prêt de ¾ du marché des piscines hors sol.

Son aspect naturel et sa capacité à s’intégrer dans tous les environnements en fond son succès.

Ce matériau a une bonne résistance aux intempéries. Il est garanti entre 10 et 15 ans selon les fabriquant.

 

Le bois composite

Matériau de plus en plus répondu.

C’est un mélange entre des fibres de bois compressés et du PVC recyclé.

Il est moins coûteux que le bois massif.

Son aspect parfaitement lisse supprime le risque d’échardes.

 

Le béton armé

Matériau très fiable avec un bel aspect esthétique.

 

L’acier

Matériau très résistant. Son aspect esthétique s’améliore de plus en plus.

 

Le textylène dynalon

C’est un textile rigidifié Par conséquent ce matériau est très résistant.

Cela permet d’avoir une piscine « souple » de grande taille.

Il est possible de rajouter un habillage en bois ou en pierre.

 

Le PVC

Ce matériau se compose d’une toile triple épaisseur avec ceinture gonflable.

C’est le matériau le moins chère du marché et le plus simple et rapide à installer.

Le principe est que lors du remplissage, l’eau tend les parois et donc le bassin monte en même temps que le niveau de l’eau.

Les plus grands modèles sont renforcés par des barres de soutien en acier inoxydable.

 

 

Comment sécuriser votre piscine hors sol

                                                      

La LOI n° 2003-9 du 3 janvier 2003 relative à la sécurité des piscines oblige les piscines enterrées non closes privatives à usage individuel ou collectif de se munir d’un dispositif de sécurité au norme.

 

De ce fait, les propriétaires de piscine hors sol ne sont pas obligés d’équiper leur piscine d’un système de sécurité.

 

Toutefois, les risques de noyade ne sont malheureusement pas réservés aux piscines enterrées. C'est pourquoi la prudence reste de mise.

 

La surveillance humaine reste la meilleure des surveillances. Mais vous pouvez toutefois enlever votre échelle extérieure afin d’empêcher qu’un enfant accède au bassin par exemple.

 

Il est fortement conseillé tout de même de se munir d’un dispositif de sécurité pour votre piscine hors sol.  

 

 

Quel entretien pour votre piscine hors sol

 

L’entretien de votre piscine hors sol est le même que pour une piscine enterrée.

 

Cependant si votre bassin est de petite taille, un balai aspirateur manuel semble suffisant par rapport à un robot de piscine qui est plus onéreux.

 

Cf article : Quel traitement de piscine choisir ?

Tag(s) : #Piscine

Partager cet article

Repost 0