Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour une eau saine et équilibré il est obligatoire de filtrer l’eau de votre piscine.

En effet, plus la température de l’eau augmente plus les bactéries, virus et micro-organismes vont se développer.

 

 

Le calcul du « bon » temps de filtration

 

Le temps de filtration de l’eau de votre piscine se calcule en fonction de plusieurs facteurs :

♦ La température de l’eau

Le choix de traitement

Le nombre de baigneurs

L’environnement externe de votre piscine

Le choix de la pompe de filtration

Le type de piscine

 

Généralement, pour évaluer le temps de filtration d’une eau de piscine, un calcule simple est retenu :

 = Température de l’eau / 2

 

 

Le choix du/des moment(s) de filtration

 

Il est conseillé de filtrer en plusieurs fois sur une journée : 2 ou 3 fois par journée.

Par exemple, si vous devez filtrer 6 heures, vous pouvez programmer 3 filtrations dans la journée de 2 heures chacune.

 

Il faut toujours filtrer la journée au moment où le soleil est présent.

 

Cela s’explique par le fait que c’est à la lumière du jour que se produit la photosynthèse : développement des algues. Et que donc les virus, les bactéries et autres micro-organismes se développent en fortes quantités.

 

De plus, c’est grâce à la filtration que les produits se répartissent mieux dans tout le bassin et évitent ainsi la prolifération des micro-organismes.

 

Ce serait donc une véritable erreur de filtrer la nuit et d’autant plus en été où le soleil et les températures sont plus importantes.

 

Par ailleurs, il est préférable de filtrer pendant la baignade pour plus d’efficacité.

 

 

La consommation d’énergie

 

Il est vrai que le prix du Kw/h est moins élevé à certaines heures durant la nuit. Donc la filtration serait moins coûteuse si vous la réaliseriez la nuit. Mais, pour les motifs évoqués au-dessus, il est fortement déconseillé de filtrer la nuit.

 

La consommation d’une pompe de 1 CV est de :

• 1 à 2 h en Hiver

3 à 6 heures au Printemps ou en Automne

8 à 12 h en Eté

 

C’est-à-dire qu’elle va passer de 508 à 848 Kw/h.

 

A un tarif moyen, cela représente 100€ de consommation annuelle d’électricité au lieu de 60€ en cas de filtration la nuit, soit un écart de 40€ qui sera largement compensé par l’économie sur l’achat de produits pour rétablir l’eau de piscine ou la garder saine.

 

 

La température de l’eau influe sur le temps de filtration

 

La température est un élément essentiel à prendre en considération pour estimer les temps de filtration nécessaire.

 

Les professionnels préconisent un certain de temps de filtration en fonction de la température de l’eau :

Pour une eau inférieure à 10 degrés :

Les micro-organismes ne peuvent pas se développer. Il n’est donc pas nécessaire de procéder à une filtration. Vous pouvez presque arrêter totalement la filtration ou sinon la laisser tourner 2 h maximum par jours.

De même pour les produits chimiques, les doses seront fortement réduites.

Pour une eau de 10 à 14 degrés :

La filtration nécessaire sera au maximum de trois heures par jour.

Pour une eau de 15 à 20 degrés :

Un recyclage complet de votre eau de bassin est nécessaire par jour. Ce qui veut dire que le temps de filtration nécessaire passe à 6 heures par jour.

Pour une eau de 21 à 24 degrés :

Le temps de filtration doit être au minimum de 9 heures par jour, jusqu’à 11 heures pour une eau à 24 degrés.

Pour une eau à 25 degrés :

12 heures de filtration par jour sont indispensables.

Pour une eau supérieure à 28 degrés :

Il est indispensable de filtrer en continue l’eau de votre piscine.

 

 

Le nombre de baigneur influe sur le temps de filtration

 

Le corps humain pollue l’eau de piscine de environ. Une piscine privée n’est pas conçue pour accueillir un grand nombre de baigneurs au quotidien contrairement à une piscine publique qui elle sera de ce fait filtrée en continue.

 

Donc le temps de filtration de votre piscine ne sera pas le même si vous êtes 3 à vous baignez que si vous êtes 20 !

 

Il est donc nécessaire d’augmenter le temps de filtration de votre piscine en fonction du nombre de baigneurs.

 

Un moyen mnémotechnique pour estimer ce temps de filtration supplémentaire est de diviser le nombre de baigneurs par le débit de la pompe en m3/h et de le multiplier par 2.

= 2 x (Nbre baigneur / Débit pompe)

 

Exemple : Votre pompe est une  12 m3/h et vous êtes 12 à vous baignez :

2 x 12 / 12 = 2, Soit 2 h de filtration supplémentaire sont nécessaire.

 

 

Le choix de la pompe influe sur le temps de filtration

 

L’idéal est d’acheter une pompe de filtration en fonction du volume d’eau de votre piscine. Mais parfois, votre pompe de filtration n’est pas en adéquation avec le volume d’eau de votre piscine.

 

Donc :

Si votre puissance de filtration est trop faible : pompe et/ou filtre sous dimensionnés par rapport à votre volume d’eau, il faut augmenter le nombre d’heures de filtration

Si votre puissance de filtration est surdimensionnée, il faut diminuer le nombre d’heures de filtration

 

 

Le type de piscine influe sur le temps de filtration

 

Pour les piscines à débordement, c’est un peu différent : la durée de filtration varie en fonction de la position des buses de refoulement :

Si les buses se trouvent en face du débordement sur une seule ligne, le temps de filtration sera le plus long possible.

Si les buses se situent sur 2 lignes ou si elles sont situés sur le côté de la paroi qui porte la goulotte, la durée de filtration sera le même que celle d’une piscine traditionnelle

 

 

L’environnement externe de votre piscine influe sur le temps de filtration

 

Si votre piscine est située proche d’arbres ou dans une région avec de forts vents par exemples, elle recevra des déchets qui seront nuisibles à la qualité de l’eau. Pour garder une eau propre, vous serez donc obliger d’augmenter le temps de filtration.

 

 

Le choix de traitement influe sur le temps de filtration

 

Le temps de filtration sera quelque peu différent en fonction du produit de désinfection que vous utilisez.

 

Les temps de filtration pour les traitements à l’oxygène actif et au PHMB  peuvent être un peu plus longs car ces produits n’ont recours qu’à un oxydant non rémanent.

 

 

Le temps extérieur influe sur le temps de filtration

 

En cas de forts orages et de grosses pluies, il est nécessaire d’augmenter légèrement le temps de filtration de votre piscine.

En effet, la pluie étant très acide, elle va dérégler l’eau de votre piscine et la rendre « non-saine ». 

 

Tag(s) : #Piscine

Partager cet article

Repost 0