Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La piscine est un lieu de plaisir pour toute la famille. Cependant, c’est aussi un lieu à risque très important qui peut-être plus ou moins grave.

 

En effet, les noyades ou accidents occasionnels sont les principaux risques liés à la piscine notamment pour les enfants qui jouent souvent à côté de la piscine ou pour les baigneurs occasionnels.

 

Il est donc important de sécuriser sa piscine pour palier le plus souvent possible, aux risques éventuels. Des équipements de sécurités sont devenus obligatoires pour les piscines privées. Mais des mesures de protection complémentaires restent à garder comme geste automatique. La prévention est indispensable.

 

Il est important de rappeler que la noyade est la première cause de mortalité par accident domestique chez les enfants de moins de 5 ans. Il suffit que de quelques secondes pour qu’un enfant se noie dans 20 cm d’eau.

 

Ces dernières années, plus de 50% des accidents ont eu lieu en présence d’adultes responsables se trouvant dans le bassin ou autour de celui-ci. Etre à proximité n’est donc pas suffisant pour surveiller des enfants.

 

Une bonne surveillance est une surveillance active : c’est un rôle à part entière.

 

Tout propriétaire de piscine doit prendre conscience du fait qu’un accident arrive très vite et surtout sans bruit.

 

                                                                                                                                  

Quel dispositif de sécurité obligatoire choisir ?

 

Dans un premier temps, il faut noter que :

>  L’esthétisme de sa piscine peut-être mis à l’écart pour la protéger en la mettant aux normes en vigueur.

>  Un dispositif de sécurité ne veut pas dire « non-sécurité » et « non-surveillance » de la part des adultes. C’est un complément à la vigilance des personnes responsables.

>   Veiller à ce que l’équipement choisit soit correctement homologué.

 

Depuis la LOI n° 2003-9 du 3 janvier 2003 relative à la sécurité des piscines, il est obligatoire que les piscines soient équipées à partir du 1er janvier 2006 d’un dispositif de sécurité normalisé. Il y a 4 normes de protections pour les piscines : les alarmes, les abris, les couvertures et les barrières.

 


L’alarme de piscine Norme NF P90-307 :

 

alarme.jpg

 

S’adresse à tous les propriétaires d’une piscine à usage individuel ou collectif lorsque celle-ci est en plein air, enterrée ou semi-enterrée.

 

Les conditions principales que doit respecter une alarme de piscine pour être conforme :

-          Ne doit pas être mobile : la centrale doit se fixer à demeure sur la margelle pour être opérationnelle 365 jours/an et 24H/24.

-          Doit pouvoir détecter la chute d’un corps humain d’un poids minimum de 6 kilogrammes.

-          Doit être équipé d’une puissance sonore suffisante : la Norme impose 100 dba à 1 mètre.

-          Doit disposer d’une réactivation automatique pour s’assurer d’une protection constante en cas d’oubli de votre part de remise en route après votre baignade.

-          Doit être fabriqué de manière à ce qu’un enfant ne puisse pas désactiver le bouton Marche/Arrêt. Les commandes doivent être sécurisées.

-          Doit être équipé de moyens d’avertissement et signalisation de défaillances

-          Ne doit pas utiliser des fréquences de radio non autorisées

-          Ne doit pas être sujet à des déclenchements intempestifs

-          Doit répondre à d’autres exigences techniques comme les robots de nettoyage ou encore la réaction à la filtration.

 

NB : Certains produits dont les produits US ne sont pas conformes à toutes ces conditions.

 

Les avantages de mettre un système d’alarme pour sa piscine :

-          Dispositif discret qui vous permet d’être en conformité avec la loi

-          Dispositif beaucoup moins onéreux que les autres pour son prix d’achat et son coût d’installation.

-          Dispositif le plus esthétique

-          Dispositif se remettant automatiquement en mode surveillance après votre baignade

 


Les abris de piscine Norme NF P90-309 :

 

abri-telescopique-copie-1.jpg

 

Les conditions principales que doit respecter un abri de piscine pour être conforme :

-          Une fois que les portes et fenêtres de l’abri sont fermées, l’accès au bassin doit être totalement impossible.

-          L’intérieur ainsi que l’extérieur de l’abri ne doivent pas pouvoir blesser un être humain. Il ne doit pas entrainer des risques éventuels de coupures, de coincements, de cisaillements ou d’étranglements lorsqu’une personne essaye de pénétrer dans celui-ci.

-          Le moyen d’accès au bassin doit être impossible pour un enfant de moins de 5 ans mais il doit également veiller à ce qu’un adulte puisse l’ouvrir sans risques de blessures.

-          Le système de fermetures des portes et fenêtres doit être verrouillable et sécurisé.

-          La structure de l’abri doit résister à des vents de plus de 100 km/h et à un poids de plus de 45 kilos au mètre carré.

 

Les avantages de mettre un abri de piscine :

-          Dispositif qui permet de profiter de sa piscine plus longtemps dans l’année

-          Dispositif solide qui nécessite après installation que très peu d’entretiens : nettoyage des vitres

 


Les couvertures de piscine :

 

  volet-manuel-structure-manu.jpg

 

Les conditions principales que doit respecter une couverture de piscine pour être conforme :

-          La couverture doit supporter 5 traversés d’un adulte de 100 Kilo sans avoir aucune séquelle.

-          Le dispositif d’ancrage ne doit pas être source de blessures pour les enfants.  

-          Un enfant ne doit pas pouvoir être dans la capacité de déverrouiller un système de verrouillage. 

-          Il faut que le débordement de la bâche autour de la piscine soit au moins de 30cm afin que la couverture repose sur les margelles.

-          La dimension intérieure de la piscine doit être de 6m x 12m au maximum, et s’il y a un escalier, il peut être compté en plus.

-          Les sandows doivent être fixés au sol, ancrés sur un support résistant, type béton et reliés à des fixations comme des pitons, livrées avec la bâche.

-          Tous les œillets doivent être avec des sandows, ils doivent être doubles sur la couverture et répartis tous les 70 cm environ.

-          La bâche doit avoir une grille d’évacuation des eaux de pluie ou des cavités d’évacuation

-          La bâche doit être fabriqués après la certification pas le Laboratoire National d’Essais qui a eu lieu en septembre 2005.

 

 

Les barrières de piscine :

 

barrieres.jpg

 

Les conditions principales que doit respecter les barrières de piscine pour être conforme :

-          L’écart entre le point le plus haut et le point le plus bas doit toujours être supérieure ou égale à 1.10 m

-          Les barreaux ne doivent comporter aucune aspérité en relief

-          La barrière de piscine peut être combinée à un ou plusieurs murs de bâtiments, d’habitation ou de clôture délimitant la zone dans laquelle la piscine est située. Ces murs ne doivent pas comprendre un quelconque accès à la piscine.

-          L’implantation de la barrière doit être installée au plus près du bassin tout en conservant une distance minimale de sécurité de 1 m. L’installation pouvant se faire au-delà de ces 1 m mais doit toujours remplis son rôle initial.

-          La barrière de protection et son moyen d’accès ne doivent pas blesser toutes personnes qui chercheraient à la franchir. Le risque de coincement doit être évité.

-          La garde au sol de la barrière de protection et du moyen d'accès doit être inférieure à 25 mm ou comprise entre 45 mm et 102 mm. La distance entre les barreaux doit être inférieure à 102 mm.

-          La fixation de la barrière doit assurer la tenue à l’arrachement.

 -          Pour éviter le déverrouillage par un enfant de moins de 5 ans, le système de déverrouillage doit nécessiter aux moins une action manuelle d’une force de 20N minium ou doit nécessité deux actions consécutives.

 

NB : Tout propriétaire de piscine pas équipé d’un dispositif de sécurité aux normes est soumis à une amende de 45 000 € d’amende. En cas d’accident, la ou les personnes morales peuvent être déclarées responsable pénalement. Puis, il ne faut pas oublier le sentiment de culpabilité lourd pesant sur la personne responsable des enfants avant la noyade.

 


Les mesures de protection complémentaires

 

  • Assurer en continu une surveillance rapprochée des enfants par un adulte. La vigilance ne se réduit pas à la présence.
  • Pensez à équiper vos enfants de dispositifs de flottement ou de les mettre à disposition : bouée, brassards, maillots flotteurs, gilet de sauvetage. Un enfant ne doit pas arriver à proximité d’un bassin sans être accompagné et sans être équipés de dispositifs de flottements.
  • Dans le cas où vous vous retrouvez à plusieurs adultes, pensez à désigner un responsable unique de la sécurité du bassin. Les autres adultes pouvant veiller également en plus.
  • Familiarisez le plus tôt possible vos enfants à l’eau pour les aider à prendre conscience du danger et surtout limiter le risque de noyade. Apprenez-leur à nager le plus tôt possible également. Un enfant peut apprendre à nager dès l’âge de 3 ans et demi.
  • Apprenez les gestes en cas d’accident dans un bassin, les gestes qui sauvent, surtout ceux liés aux enfants.
  • Mouillez nuque, bras et jambes avant d’entrer dans l’eau.
  • Pensez à poser automatiquement au bord de la piscine : une perche, une bouée et un téléphone pour alerter au plus vite les secours en cas de soucis
  • Replacez après toute baignade les accessoires flottants comme les jouets, les bouées situées dans le bassin ou à côté du bassin.
  • Stockez les produits de traitement de l’eau hors de la portée des enfants
  • Maintenir une eau de piscine limpide et saine.
  • Si vous avez une piscine non enterrée, retirez l’échelle après la baignade pour en interdire l’accès.

 

En respectant ces consignes et ces conseils, votre piscine restera un lieu de plaisir pour toute la famille et amis.

 

Tag(s) : #Piscine

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :