Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

photo-plongeur-site---Copie.jpg

La piscine est le meilleur endroit pour passer votre été.

 

Avec vos amis, en famille ou seul, c’est le lieu de prédilection de l’été. Quoi de mieux qu’un bon rafraichissement quand la température extérieure est de 28° C environ ?

 

La piscine est souvent le lieu de plaisir, de partage qui met tout le monde d’accord !

 

On est tous d’accord pour dire également qu’est c’est davantage plus séduisant et amusant d’avoir sa propre piscine chez soi plutôt que de devoir aller dans les piscines publiques.

 

Mais la piscine peut aussi vitre devenir contraignante s’il on passe plus de temps à la nettoyer qu’à en profiter.

 

Il est vrai qu’en tant que propriétaire, c’est votre rôle de nettoyer et de maintenir un niveau de propreté correcte pour qu’elle soit utilisable à tout moment désiré ; contrairement aux piscines publiques où des personnes sont en charges de l’entretien régulier de la piscine.

 

Une piscine nécessite un entretien régulier et un nettoyage périodique pour maintenir son niveau de propreté et de sécurité minimum pour s’y baigner.

 

 

Nettoyer sa piscine !

 

Tous les propriétaires de bassin ont des méthodes similaires de nettoyage. Mais parfois, ce qui change dans leurs méthodes de nettoyage, c’est la manière de nettoyer les différentes parties de la piscine, comme le fond du bassin par exemple.

 

Pour obtenir le bassin le plus propre possible, la meilleure manière serait de vider l’eau de la piscine et nettoyer à l’aide d’une bosse toutes les parties de la piscine : du fond du bassin, en passant par les parois et aussi les escaliers.

Mais cette méthode est pas du tout écologique : un vrai gaspillage d’eau et surtout une méthode très onéreuse.

 

Pour nettoyer le fond de votre bassin, vous pourriez également plonger tous les jours et le nettoyer  à l’aide d’une brosse.

Méthode très peu pratique puisqu’il vous est impossible de rester longtemps en apnée sous l’eau. Louer un matériel de plonger pour cet effet semble peu pertinent !

 

Alors que faire à la place pour obtenir un résultat similaire en termes de propreté ? Quels sont les outils du « bon » nettoyeur de piscine ?

 

Il est important de rappeler que le sol de votre piscine bénéficie de toutes les saletés qui ont été déposés par toutes les personnes rentrées dans la piscine, même si ces personnes ont pris soin de se rincer sous la douche extérieur pour limiter les saletés, ils en restent toujours un minium hélas.

Pensez à mettre une bâche, cela protégera votre piscine de la chute de nombreux débris dans l’eau. Et nettoyer régulièrement.

 

 

Les outils indispensables pour le nettoyage de votre piscine :

 

Epuisette : Et l’outil par excellence du « bon » nettoyeur de piscine.

 

L’épuisette de surface permet de retirer les impuretés à la surface de l’eau.

L’épuisette de fond va chercher les saletés déposées au fond du bassin.

 

Il est recommandé de s’en servir tous les jours.

 

Brosse de paroi piscine :

 

Elle permet de décoller les dépôts du calcaire ou de graisse sur le liner, les skimmers ou encore les escaliers de votre piscine.

 

Tête de balai manuelle piscine :

 

Elle permet de nettoyer toutes les saletés présentes dans l’eau. Après le passage de la brosse à paroi, elle élimine tous les résidus néfastes grâce à sa tête.

 

Il est recommandé de s’en servir une fois par semaine au minimum.

 

Aide aux outils : le robot de piscine :

 

Il permet de nettoyer l’eau de votre piscine avec le plus grand des conforts.

Branché à la prise balai, il aspire toutes les impuretés et  frotte toutes les parois de votre bassin automatiquement.

 

Son avantage est donc de réduire au maximum le temps de nettoyage manuel, l’épuisette peut-être le supplément du robot de piscine.

Il fait donc le travail du « bon » nettoyeur pour vous !

 

Plus vous achetez un robot de piscine sophistiqué, moins vous aurez à vous occuper de son nettoyage.

 

Il existe trois types de robots :

-          Le robot hydraulique

-          Le robot électrique

-          Le robot pulseur

 

 

Les 7 conseils d’entretiens :

 

1)      Le nettoyage

 

Un nettoyage régulier est impératif.

  Vous avez deux méthodes :

 

Première méthode : méthode manuelle :

 

Equipez-vous de votre épuisette pour les déchets restés en surface et d’un balai pour les déchets tombés au fond du bassin.

Il est fortement conseillé avec cette méthode de le faire quotidiennement et de protéger votre bassin avec une bâche pour limiter les chutes de déchets extérieurs.

C’est une méthode longue et fastidieuse, mais très peu onéreuse.

Pensez également à nettoyer régulièrement la ligne d’eau pour éliminer les dépôts gras

 

Deuxième méthode : nettoyage automatique :

 

Equipez-vous d’un robot de piscine ! Cet appareil fonctionne de manière autonome. Une fois branchés sur le skimmer, la prise balai de la piscine ou le retour d'eau, ils se déplacent tout seul au fond du bassin et aspirent les saletés.

Il vous suffit de le programmer à l’avance : paramétrez la forme et les dimensions de votre bassin ; ensuite, il nettoiera tout votre bassin en un minimum de temps, du fond aux parois, de la ligne d’eau à l’escalier.

 

2)      Traitez l’eau régulièrement

 

Il est nécessaire de faire un traitement hebdomadaire désinfectant : brome, chlore, oxygène actif, PHMB, …

 

En effet, ces traitements de l’eau permettent d’éviter un éventuel désagrément de l’eau.

 

Un traitement tous les quinze jours avec un préventif anti-algue permet de lutter au mieux. Il est parfois nécessaire de les réajustez, il faut donc surveiller leur niveau.

 

3)      Analysez régulièrement l’eau

                                                                                     

La piscine exige donc un traitement hebdomadaire sauf durant la période d’hivernage. En pleine saison, le traitement peut-être nécessaire tous les deux jours justifié par la forte chaleur de saison. Il faut savoir que ces traitements ainsi que la chaleur extérieure et les UV peuvent dérégler l’eau de votre piscine.

 

Il est donc nécessaire de :

 

NB : si vous partez longtemps, il est préférable d’utiliser des désinfectants multifonctions à diffusion lente. Les galets vont être performants de 15 jours à 2 mois selon les marques, ils vont diffuser pendant la période leur pouvoir bactéricide, algicide et clarifiant.

A votre retour un diagnostic restera malgré tout à faire, ainsi qu’un traitement choc car l’équilibre de l’eau d’une piscine est instable.

 

4)      Vidanger les paniers skimmers et ceux du préfiltre de votre piscine

 

5)      Nettoyer votre filtre

 

Surtout  lorsque la pression dépasse les 0.7 bars de pression de mise en eau.

 

Renouvelez de 1/3 à la moitié de l’eau de votre bassin chaque année et réalisez un hivernage dans les règles avec les bons produits d'hivernage.

 

NB : Régler le temps de filtration en fonction de la température de votre bassin qui varie facilement en pleine saison.

 

6)      Surveillez la pression de votre filtre

 

Si la pression est trop forte : le filtre est colmaté : effectuez alors un nettoyage, ou une vanne est fermée

 

Si la pression est trop basse : la pompe est bouchée ou bloquée

 

7)      Vérifiez le niveau de l’eau et réajuster

 

L’eau doit arriver au ¾ des skimmers.

 

Il faut également la changer tous les 3 ou 4 ans.

 

Tag(s) : #Piscine

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :